LES JOINTS D’ÉTANCHÉITÉ AUTOMOBILE

medo 5 janvier 2020 Aucun commentaire

LES JOINTS D’ÉTANCHÉITÉ AUTOMOBILE

1)      Nécessité :

Lors du montage du moteur l’utilisation des joints nécessaire pour éviter :

–          Les fuites en assurant les étanchéités.

–          La conductibilité totale de la chaleur.

–          La conductibilité de la vibration.

–          La déformation ou cassure, causées par la dilatation des pièces.

2)      Différents types de joints :

a) Joints métallo-plastiques :

Généralement c’est une feuille d’amiante recouverte par une enveloppe de cuivre ou de laiton, le joint à la propriété de résister aux hautes températures, utilisé comme joint de culasse, collecteur et tuyau d’échappement.

b) Liège aggloméré :

Assure une bonne étanchéité lorsque l’une des pièces es facilement déformable : on l’utilise comme joint de carter d’huile et carter de distribution.

c) Papier ordinaire ou imperméabilisé :

Résister à la fois à l’action de l’essence et la pression mécanique, utile comme joint de carburateur et des couvercles de boîte vitesses.

d) Amiante et caoutchouc  agglomérés                                                                                                                                 

Connu sous le nom de KLIINGERITE résiste à l’eau chaude, utilisé comme joint de carter de pompe à eau.

e) Cuivre et laiton :

Utilisé comme rondelle de vis de raccord de gasoil et joint d’injecteurs et également pour tous les bouchons.

f) Tresse :

Les tresses en textile graphitées ou suiffées sont utilisées pour l’étanchéité des pièces en rotation ex : l’axe de la pompe à l’eau, palier AR vilebrequin.

Tags :